RUTSHELLE GUILLAUME

Elle est née le 28 juillet 1988 à Port-au-Prince Haiti, fille unique d’ un pasteur originaire des Cayes et sa mère de l’Anse à Veau. Elle est auteur-compositeur-interprète et agent de protocole, attaché au Kiosque du Ministère des Haïtiens vivant à l’Etranger (MHAVE) à l’Aéroport international TOUSSAINT LOUVERTURE.

Rutshelle Guillaume a grandit dans un cercle religieux et fait ses débuts en musique à l’âge de 5 ans à l’église de Dieu de Boulard dirigé par le Pasteur Louis Destinval. A l’âge de 11 ans, elle commence à chanter dans la chorale *Cosmic Peace Mass Choir*, en 2007 toujours avec cette même enthousiasme elle s’ intègre au sein du groupe “REL”, une formation musicale composée pour la plupart de jeunes musiciens de l’Ecole Nationale des Arts (ENARTS). A part de la musique, elle a fait aussi ses études philosophique à l’ Ecole Normale Superieur de l’Université d’ Etat d’haïti (ENS). En étant terminée elle complète actuellement ses recherches en vue d’obtenir son diplôme de licence en philosophie, elle était professeur de grammaire et de la philosophie au Nouveau Collège Bird

Entre ses coopérations avec d’autres artistes comme Doc Filah « Trèv pou amoni », une chanson de son album « Akrilik sou twal rezon » – Eunide Edouarin dit (Eud), Aristor Oberson dit ( Dead Crazy) : « Fòk mwen fete », une chanson de leur album “ Limyè wouj” – Jean Bernard Félicien dit (Ouragan) et Valkency Décembre dit (K-libr): “ yon lide”, une chanson de leur album « Knock Out » pour ne pas citer que cela… que la chance lui sourit spécialement grâce à un duo réalisé avec le fameux chanteur BIC de son vrai nom Roosevelt Saillant intitulé * mèsi ti chéri doudou * qui lui permettra de faire entendre sa voix.
En 2012, elle rejoint l’équipe des productions Yole Derose pour le projet « Haïti cœur de femme »
En 2013, s’elargit son horizon internationalement, elle intègre le projet musical « Vwalye », soutenue par l’Union Européenne ayant pour but de faire connaitre les artistes en vogue. Cette même année, Rutshelle participe au Festival Compas de Miami où elle chante en solo mais également auprès.Du coup, elle prend élan en 2014 avec son premier album titré: *Emotions* avec la participation de nombreux artistes parmi lesquelles on peut citer James Germain, Emeline Michel, Stevenson Théodore, BIC et Fabrice Rouzier qui a produit son premier tube *KITEM’ KRIYE* et qui est vidéoclipé. Rutshelle triomphe avec sa voix et s’ impose sur la scène haïtienne. De nouvelles oportunités s’offrent encore à elle, s’elargit son horizon internationalement, elle intègre le projet musical « Vwalye », soutenue par l’Union Européenne ayant pour but de faire connaitre les artistes en vogue. Cette même année, Rutshelle participe au Festival Compas de Miami où elle chante en solo mais également auprès de la diva Emeline Michele. Elle accompagne également son collaborateur BIC sur scène au festival Nuit d’Afrique de Montréal.Elle chante en duo avec le rappeur Fantom “Mwen Bliye Kiyès mwen ye” sur le second album de Fantom, “Pouki w pat konprann mwen” en (2014) et “Depi le w pa la”(2015) deux hits videoclipés. Elle fera la une partout et continuera sa route vers l’avant. En 2017,elle sort son tout dernier album * Rebelle* avec 11 titres dans laquelle le super clip (rendez vous au sommet).

Vie Sentimentale
Côté personnel, à travers la musique elle rencontre son époux, M. Walner O. Registre (Doc wor) band leader du groupe REL dont elle faisait partie et qui est le père de sa petite fille adorée (Ruth-Warly O. Registre). Quelques temps après elle fait la buzz avec son nouvel amoureux Roody Roodboy avec qui elle chante un duo videoclipé *Special*, la relation tourne mal et selon les rumeurs à cause d’ infidélité. En 2016, la chanteuse tombe sur les charmes de Stephan Vincent et vivent leur courte idylle. Malgré ses défaites en amour, Rutshelle Guillaume nomineé Top Female Singer liste parmi les voix féminines les plus écoutées et les plus charmantes en Haiti.

(Visited 76 times, 1 visits today)